Bulletins du Front

Nos dossiers

Fermer Adresse de référence

Fermer Bruxelles

Fermer Denis Uvier

Fermer Flandre

Fermer France

Fermer Logement

Fermer Morts de la rue

Fermer Nos revendications

Fermer Squat

Fermer Videos

Fermer Wallonie

Nouvelles


+ Année 2020
+ Année 2019
+ Année 2018
+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012
+ Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
Visites

 707053 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Nouvelles


Charleroi : plus de tentes, mais des avançées - par jean le 26/05/2008 @ 20:53


Depuis les 15 mai, les 13 tentes plantées près du Palais de Justice à Charleroi, face à l'abri de nuit sont parties. Suites à des difficultés avec l'un ou l'autre illuminé, le groupe choc a décidé de mettre fin à cette 3° étape dans le bras de fer qui oppose les plus précaires à la Ville de Charleroi.

  • Janvier 2007, 15 tentes sont restées un mois le long du canal en plein centre de la ville.
  • De mai 2007 à octobre 2007, les gars avaient installé un véritable campement sur le terril, dans un décor digne des Ardennes.
  • Avril-mai 2008, les 12 tentes installées au lendemain de la clôture du "système hiver" étaient chaque fois occupées, et refusaient du monde.Toutes ces actions sont la preuve qu'il y a un réel problème à Charleroi, et cela ne se limite pas à la seule période d'hiver.

C'est pourquoi, les "trois mousquetaires", Vicky, Samuel et Eric ont tenu une conférence de presse mercredi 21 mai pour informer le public et les autorités de leurs réflexions.

Si le bourgmestre songe à construire dans le futur un genre de "Casu", les gaillards, Denis, David et les autres s'orientent plus veurs un véritable "lieu-passerelle". Passer de la rue à un logement rivé est très difficile.

Par contre, les excpériences de vie commune le long de la Sambre, sur le terril et devant l'abri de nuit leur ont montré la valeur de se mettre ensemble.







Les titres services, un piège à con ? - par Le_Babelleir le 07/05/2008 @ 21:12


Les titres services, un piège à con ?

A l’occasion du 1° mai, les copains de LST Namur ont publié le résultat de leur analyse très pertinente sur l’utilisation des Titres Services : Des systèmes de mise à l’emploi qui fragilisent les travailleurs les plus pauvres en particulier, et le monde du travail en général. Les 17 pages de cette analyse peuvent être téléchargées, cliquer ici


Une loi anti squat: alerte - par Le_Babelleir le 05/05/2008 @ 11:18


Alerte, alerte: une proposition de loi "anti squat"


Le 30 octobre 2003 Tony Van Parys faisait un premier projet de loi "anti squat" à la Chambre.

Cette fois, il a remis le couvert ce 15 avril par à peu près la même proposition, mais au Sénat cette fois. A l’époque, nous avions déjà réagit en constituant une plateforme. Il semble que le Ministère de la Crise du Logement a créé une commission avec Barth (Bij Ons). Avis aux amateurs pour plus d’informations.





CPAS sous surveillance - par Le_Babelleir le 29/04/2008 @ 22:29


Depuis quelques semaines, plusieurs petites associations se retrouvent afin de voir ce qu'elles peuvent faire ensemble vis-à-vis des allocataire sociaux dont les droit sont bafoués. Il n s'agit pas seulement des gens du CPAS, mais également des chômeurs et autres allocataires sociaux.

D'ici peu, naîtera un nouveau collectif de niveau national qui pourrait devenir une sorte de syndicat national des allocataires sociaux.

suite.gif

Le droit des victimes d'expulsion - par Le_Babelleir le 15/04/2008 @ 12:59


LE DROIT DES VICTIMES D’EXPULSION
Lors de fermeture pour cause d’insalubrité


la fermeture d’un bâtiment pour cause de dangerosité ou d’insalubrité ne casse pas le bail !!!

la fermeture d’un bâtiment suite à la non-exécution de travaux de mise en conformité tombe sous la responsabilité du propriétaire. C’est ce dernier qui est responsable et qui doit en assumer la responsabilité.

Les locataires ont le droit (individuellement ou collectivement) d’aller en justice contre le propriétaire (le bailleur) pour demander la résiliation (ou suspension) de leur bail (résolution judiciaire du contrat) pour non jouissance du bien à cause du bailleur. Ils ont le droit de demander dommages et intérêt pour cela

Les locataires ont même le droit d’exiger de réoccuper les lieux après l’exécution des travaux puisque le bail n’est pas rompu, il est simplement suspendu. Ils peuvent même demander de le réoccuper aux mêmes conditions qu’avant l’expulsion (au juge de décider s’il y a amélioration du logement ou pas)

PS: les locataires jouissent de tous ces droits, même si le bail n’est pas enregistré, et même si c’est un bail « oral » ou à durée déterminée

Sources: Nicolas Bernard, prof à St Louis Bxl, membre actif du RBDH et bien connu et apprécié pour la justesse de ses analyses. De plus, il se dit prêt à donner les conseils nécessaires à un avocat qui voudrait plaider dans ce sens.

Il est accessible à St Louis, au RBDH, mais préfère que les premiers contacts se fassent par son e-mail: nbernard@fusel.ac.be


PS: après lecture de la réponse du Service de Sécurité de la Ville de Liège concernant le Quai des Ardennes, et d’après la liste des travaux réellement effectués, il est évident que la décision va tomber d’ici peu. Le délai était jusqu’au 1° mars.
Il est temps, non seulement de se préparer à partir, mais surtout à faire respecter nos droits



Squat des Dominicains à Anvers - par Le_Babelleir le 24/03/2008 @ 10:39


Le nouveau squat des Dominicains à Anvers s’organise


Plogtraat 27: c’est juste derrière le Jardin zoologique près de la gare d’Anvers Central. Cet immense couvent des Dominicains, inoccupé depuis de nombreuses années, et acheté par la Province d’Anvers vient d’être occupé par le DAK en association avec d’autres organisations.

Après trois mois d’occupation, ils fêtaient l’inauguration officielle ce vendredi 21 mars.
Le DAK est une organisation qui s’appuie sur l’expérience de ses propres membres en vue de l’émancipation de celles et ceux qui vivent en marge de la société parce qu’ils en sont exclus. Il s’agit principalement de sans domicile, sans papiers, prostituées, utilisateur de drogue etc… Plus de vingt ans d’expérience de squats communautaires (un CPAS, Badhuis, Magasins de la Ville, DAK…) ont forcé le soutient de la Ville et d’autres organisation.
Cette expérience fait que le couvent des Dominicains s’organise petit à petit à partir d’un noyau dur de personnes vraiment engagées et responsable. Il faut dire que ce lieu était en très piteux état, car il venait d’être occupé par des « alternatifs » sans aucun scrupule ni coordination.

Le rôle actuel du Couvent est
  • assurer une nuit décente à des Sdf qui ne peuvent trouver place ailleurs,
  • donner la possibilité à certains de se reposer un ou deux jours
  • commencer d’ici peu une cuisine populaire, grâce à l’équipement fournit en l’an 2000 par la Fondation Baudouin et qui a fonctionner pendant 7 ans au Badhuis.

Dans un avenir très proche:
  • ouverture d’un atelier vélo
  • ouverture du bureau et de la permanence juridique du DAK

Stratégie :
  • nouer le plus de contacts avec l’environnement, les voisins les associations voisines, afin de mieux les connaître, mieux se faire connaître pour mieux vivre ensemble. Dans ce quartier un peu délaissé de la Ville, les activités du "Couvent" peuvent être un élément de redynamiser le quartier.
  • Négocier avec les autorités pour une occupation durable, non seulement en attendant les travaux de rénovation, mais afin d’être intégrés dans la composante finale.


Conciliation: propriétaire / locataire - par Le_Babelleir le 21/03/2008 @ 17:20

Conciliation entre propriétaire et locataire reste obligatoire.

Alors qu'un projet de loi voulait supprimer cette obligation, et grâce à la mobilisation de plusieurs associations de terrain
  • UL Molenbeeck
  • UL St Gilles, ONHU
  • Solidarités Nouvelles
  • Front SDF
  • Le Babelleir
  • etc..
Le vote est reporté à un ou deux mois. Les amendements à cette loi mèneront probablement à l'obligation de conciliation, mais plus devant le juge de paix, mais devant des commissions paritaires, ce qui est plus rapide.

Cela veut dire qu'il faut toujours rester vigilants pour empêcher des drames.


Couvent réquisitionné - par Le_Babelleir le 21/01/2008 @ 11:47


Un ancien couvent à Anvers

Un ancien couvent réquisitionné à Anvers



Non seulement il est immense, mais il se trouve juste derrière le jardin zoologique, près de la gare centrale. Ce très ancien couvent était vide depuis des années et victime de nombreuses tractations financières, vu son emplacement. En attendant, il était squatté, et en partie vandalisé par des squatteurs se revendiquant de l’anarchisme.

Acheté il y a peu par la Province d’Anvers, il venait d’être abandonné par le anar. Et le plus beau: c’est l’association catholique qui occupe légalement l’ancienne église et une petite partie du couvent, qui a demandé à nos amis du DAK et de Kettelpatrouille de bien vouloir venir réquisitionner l’immeuble, car c’est un groupe fiable.

Entré le 7 janvier, ils ont immédiatement bloqué toutes les entrées afin de contrôler les entrées, et de commencer à s’organiser avec d’autres associations. Les projets sont nombreux et fonctionnent déjà puisqu’ils ont vécu pendant de longues années au Badhuis (Bassin natation) et aux Stadswinkel (entrepôts communaux): atelier vélo, cuisine du peuple, ateliers enfants, ateliers arts, maison de quartier, accueil de certains sans abri, logements de transit etc…

Pour le trouver au 27 Ploegstraat: passer devant l’entrée du Zoo, puis faire deux fois la première à droite et vous êtes dans la Ploegstraat.

Un ancien couvent réquisitionné à Anvers



Action à Liège - par Le_Babelleir le 10/12/2007 @ 18:56


Action ce lundi 10 décembre à Liège


Nous étions une petite dizaine venus de Charleroi et de Bruxelles pour rejoindre les gars de Liège à la rue Libotte à l’occasion de l’expulsion des locataires par la Ville. On sait en effet que la ville avait ordonné la fermeture pour cause d’insalubrité. Mais cette fois, le délai était suffisant, et surtout… tout le monde était parti bien avant que la police ne vienne mettre les scellés.

liege.fermeture.ougre.jpg

C’était l’occasion pour nous de manifester notre colère vis-à-vis du propriétaire qui avait refusé de mettre son immeuble en conformité. Grâce à cette ruse, son bâtiment est entièrement vide en trois mois.
Par chance, nous l’avons rencontré Nos soupçons étaient fondés: vendredi 7 décembre, il avait conclu l’accord de vente. Vendre un bâtiment vide est plus intéressant que le vendre avec des locataires !!!

Un conseiller communal était présent à cette action et a promis d’interpeller le Conseil communal: pourquoi le propriétaire n’est-il pas condamné à dédommager d’une façon ou d’une autre ses locataires ???

Suite de l’action à Liège ce lundi 10 décembre
Trois articles de presse qui relatent bien nos revendications



Savez-vous que... - par Le_Babelleir le 27/09/2007 @ 00:03

LOGEMENT INSALUBRE = EXPULSES DU LOGEMENT
OUI, MAIS PAS SANS DROITS

Les fermetures d’immeubles pour cause d’insalubrité à Liège depuis trois ans nous ont appris bien des choses, car souvent les locataires sont deux fois victimes : du propriétaire qui les exploitait, et de la Ville qui les met à la porte. De plus, bien souvent, les locataires continuent à payer des loyers bien trop chers, vu la qualité du logement.

PARTOUT EN BELGIQUE, SAVEZ-VOUS QUE: suite.gif


DébutPrécédent10 pages précédentes [ 21 22 ] SuivantFin

Liens utiles

+ Associations partenaires du Front commun des SDF
+ Sources d'informations
+ Associations
+ Infos
+ maisons d'accueil Bxl et Wallonie
Haut Bas